Les fêtes de fin d’années sont les moments les plus conviviaux. On se retrouve entres amis, en famille. Les repas sont très longs. Votre diabète est mis à l’épreuve car il vous est difficile de résister à toutes les tentations. Je vous propose un menu comple qui ne fere pas bouger votre glycémie. Un version franco-orientale pou vous faire voyager.

L’Entrée

Un beau velouté de potiron et foie gras.

Courge, potiron, potimarron sont de la même famille. Ils contiennent 3,5 g de glucides pour 100 g. Leur Indice Glycémique (IG) est de 65. Donc attention aux associations, si vous voulez mettre à votre goût la recette.

J’ai une bonne nouvelle concernant le foie gras. Cet aliment vous est totalement autorisé car la teneur en sucre très faible. Le sucre présent provient éventuellment de l’alcool mis dans la préparation. Sa teneur en glucide est de 2 g pour 100 gr de produit. Et son IG (Indice Glycémique) est de 0. Sa Charge Glycémique (CG) est aussi de 0. N’oubliez pas qu’en temps que diabétique vous devez aussi surveiller votre consommation de cholestérol.

Ingrédients :

  • 100g par personne de potiron.
  • 2 carrés de fromage frais par personne.
  • Un bouillon de volaille
  • 2 oignons
  • Persil, sel, poivre.

Dans une marmitte, faites cuire le potiron dans un bouillon de volaille. Dans une poêle, faites revenir les oignons. En fin de cuisson, gardez dans la marmitte une petite quantié de bouillon, ajoutez les oignons et mixez.

Ajoutez les carrés de fromage, ils donneront la consistance veloutée. Salez et poivrez selon votre goût.

Au moment de servir. Réchauffez votre velouté. Coupez une tanche de foie gras par personne (épaisseur 5 mm au maximum) et découpez-la en dés.

Ajoutez les dés de foie gras dans le velouté chaud. Pour un peu de couleur, le persil fera la décoration. Et voilà une superbe entrée de Noël. Votre portion idéale est une louche. Vous n’avez pas droit au pain.

 Le Plat de résistance

Je vous propose de voyager en orient avec un plat traditionnel marocain. J’ai revisité la recette pour qu’il soit à un IG bas/ modéré.

Un Tajine d’agneau aux pruneaux et aux abricots.

Ingrédients :

  • 150g de pruneaux
  • 100 d’abricots
  • ½ fenouil par personne
  • Des amandes grillées
  • 1 cuillère à soupe de sésame grillé
  • 1 cuillère à café de piment doux, 1 bâton de cannelle
  • 2 oignons

La recette classique comporte du sucre et du sirop de riz. Vous vous doutez bien que ce n’est pas possible. Je les ai donc retirés.

Après l’avoir découpé et nettoyé, mettez l’agneau dans une cocotte et faites revenir les morceaux avec de l’huile d’olive. Une fois dorés, arrosez l’agneau avec deux verres d’eau. Salez, poivrez, ajoutez le piment, le safran, le curcuma, le bâton de cannelle et les oignons préalablement coupés en lamelles. Laissez mijoter à feu modéré quelques minutes. Rajoutez les fenouils coupés en quattre. N’oubliez pas de retourner la viande de temps en temps pour que la cuissonsoit uniforme. Si necessaire, n’hésitez pas à rajouter de l’eau.

Une fois l’agneau cuit, retirez-le du feu.

Prenez les pruneaux et les abricots. Faites-les revenir dans la même cocotte restée sur le feu. Au bout de 15 minutes ajoutez, une cuillère de miel d’acacia, pas plus.

NB: Vérifiez les étiquettes du miel !! On se fait trop souvent avoir par les miels même ceux provenants de petits producteurs. Ils ne sont souvent qu’un mélange de miels auxquels on a rajouté du sucre.

Faites réduire jusqu’à obtenir une consistance mielleuse. Vérifier l’assaisonnement et remettez les morceaux d’agneau dans la cocotte. Eteignez le feu. C’est fini.

Sur une plaque allant au four, éparpillez les graines de sésame et enfournez jusqu’à ce que leur douleur devienne dorée. Vous pouvez aussi les dorer dans une poêle sèbrûlerhe (c’eat-à-dire sans matière grasse) jusqu’à sentir leur parfum particulier. Arrêter immédiatement sinon les sésames vont brûler. Faites de même avec les amandes.

Au moment de servir, réchauffer l’agneau. Dresser-le dans un plat, ajouter les pruneaux et les abricots par-dessus. Parsemer avec les graines de sésame et les amandes.

N’oublions pas que ce plat s’adresse aux diabétiques. Votre portion idéale sera de 1 pruneau et 2 abricots ou l’inverse, pas plus. Les fruits secs comme les pruneaux et abricots ont un IG d’environ 30. La cuillère de miel d’acacia « contrôlé » a un IG de 32. Vous pouvez donc en manger mais vous avez déjà eu une belle entrée avec un IG modéré et il vous manque le dessert…

Profitez sans abuser… Telle est votre nouvelle devise.

Je vous propose aussi comme accompagnement une autre spécialité très marocaine. Je suis désolee, mais vous ne pouvez manger de riz ou de semoule. Je fais en sorte de contenir votre glycémie.

La salade de carottes râpées à la cannelle.

Ingrédients :

  • Une carotte râpée par personne
  • Un jus d’orange
  • Huile d’olive
  • ½ tomate par personne
  • Cannelle en poudre
  • Sel, poivre

Râpez les carottes dans un saladier et coupez les tomates en dés. Rajoutez les épices suivant votre goût, le jus d’orange fraichement pressé et l’huile d’olive.

Laissez mariner quelques heures au frigidaire.

Les carottes ont un IG (Indice Glycémique) de 16, donc assez bas. Elle contient environ 5 g de sucre pur 100g de produit. Vous vous rendez bien compte qu’une carotte ne fait pas 100g donc votre accompagnement reste très raisonnable pour ce dîner de fête.

Le jus d’orange a un IG de 52. Aucune crainte car c’est juste pour le goût et non à boire en entier avec votre dîner.

Le Dessert

Le dessert tant attendu et totalement permis.

Une pomme au four accompagnée d’un sorbet au citron maison.

La recette traditionnelle de la pomme au four comporte du sucre et du beurre. Vous vous doutez bien que c’est impossible de l’incorporer dans notre recette. Il existe néanmoins un moyen très simple de faire caraméliser votre pomme sans y rajouter du sucre.

C’est ma petite astuce … au naturel.

Prenez une pomme golden. Son indice glycémique est 35. Donc elle fait partie des fruits totalement autorisés.

Vous la lavez bien évidemment. Et vous laisser la peau. Vous enlevez le centre et la mettez au four à 150 degrés, jusqu’à ce qu’elle se caramélise avec son sucre naturel. La pomme est ainsi prête.

Pendant ce temps vous préparez le sorbet au citron :

Le citron a un IG de 20. Son jus, encore plus intéressant, a un IG de 15.

Faites un jus de citron et obtenez l’équivalent d’un grand verre d’eau. Mélangez le jus à un grand verre de lait écrémé. Et quelques cuillères de fructose selon votre goût. Attention, pas plus de 4 ou 5. L’indice glycémique du fructose est de 19. Donc vous avez le droit sans souci.

Mixez le tout avec plus ou moins une dizaine de feuilles de menthe fraiche et quelque zest.

Placez au congélateur pendant au moins 3 heures.

Et voilà le tour est joué votre repas parfait pour vous et vos convives.

En ayant compris comment préparer vos menus vous pouvez profiter sans vous soucier de votre diabète.

Tout est une question d’habitude et d’un peu de discipline.

Dans mon programme, diabetcontrol.com, je vous apprends et vous accompagne pas à pas dans cet apprentissage.

Bonne préparation et faites-vous plaisir!!

Dr Audrey Levy